Divers, Littérature

décembre 9, 2011

Tout va à vau-l’eau pour la TVA

Étiquettes : , , , , , ,

Depuis l’annonce faite par François Fillon, début novembre, de l’augmentation de la TVA de 5,5 à 7% sur le livre, les libraires, éditeurs, auteurs et autres ardents défenseurs des lettres se sont insurgés. Ca n’a pas empêché le gouvernement de faire la sourde oreille, et la loi de passer sans accros à l’Assemblée nationale, au grand dam des acteurs du monde du livre.

Pourtant tout n’est peut-être pas perdu. Le Sénat, récemment passé à gauche, n’en écoute pas moins attentivement les prescriptions présidentielles qui font de la culture «un produit de première nécessité», au même titre que «l’eau» et «la nourriture». Il vient en effet de s’opposer à cette hausse de la TVA sur le livre. La commission des finances s’est réunie ce mercredi 7 décembre pour discuter du problème et en a conclu que «le choix de relever le taux de TVA applicable à certains produits n’est pas le plus judicieux en matière de soutien à la demande intérieure, à la consommation et donc à la croissance», selon la rapporteur PS du budget, Nicole Bricq.

 

Mais quel est le pouvoir des sénateurs ? La loi sera telle effective début janvier ? Et quelle TVA pour le livre numérique ? –> Lire la suite de l’article sur BibliObs

Laisser un commentaire