Articles, Littérature

août 29, 2014

Quand Dumas rencontre Poe

Étiquettes : , , , , ,

Capture d’écran 2014-09-15 à 18.29.59Surprenante découverte d’un chercheur amateur, qui va jusqu’à suggérer que les deux auteurs se sont rencontrés.

Sur la biographie d’Edgar Allan Poe flotte une brume de mystère qui souvent s’épaissit. Au début de l’année 1832, on l’aperçoit chez sa tante à Baltimore, avant de perdre complètement sa trace. Où est l’inventeur du roman policier pendant ces quelques mois ? D’aucuns pensent qu’il serait parti se mêler aux insurrections européennes. Un certain David Ianiroff a son hypothèse : en 1832, dit-il, Edgar Poe se rend à Paris, où il est introduit par Fenimore Cooper auprès d’Alexandre Dumas. Les deux compères partagent peut-être un appartement, du moins quelques causeries littéraires, et s’amusent à résoudre un fait divers, « insoluble » aux dires de la police : celui qui aurait inspiré la nouvelle fondatrice de Poe, « Double assassinat dans la rue Morgue ».

Capture d’écran 2014-09-15 à 18.31.30

David Ianiroff, ou Jocelyn Fiorina de son vrai nom, ingénieur français spécialisé en télécommunications, est la dernière personne que l’on aurait attendue dans cette affaire. Lorsqu’il entend parler, au début de 2013, d’un texte de Dumas publié en italien, L’Assassinio di rue Saint-Roch, il décide de le traduire en français. Ne pouvant s’arrêter là, il endosse l’habit du personnage du « Double assassinat », l’analyste Dupin, et s’efforce de résoudre l’énigme des rapports entre les deux textes. Et il a tout retrouvé : le crime originel, les relations communes, et ces dates qui correspondent comme par magie. Il nous livre son enquête en postface de sa traduction du texte de Dumas, qui reprend trait pour trait l’intrigue de Poe, parue en France en 1856.

Lire la suite de l’article sur le site du Magazine Littéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *