Divers, Littérature

août 8, 2012

Plus de polémique pour Polac

Étiquettes : , , , ,

Michel Polac, animateur d’émissions culturelles emblématique des années 80, est décédé le mardi 7 août 2012, « mort d’épuisement après plusieurs maladies. », selon sa famille. Il avait 82 ans.

© Reuters/Stringer

Il a publié une quinzaine d’ouvrages, mais seul son premier roman, La vie incertaine, parrainé par Albert Camus, a connu un petit succès.

Ce n’est pas tant sa plume d’écrivain que celle de journaliste qui l’a vraiment fait remarquer, au point que son nom propre soit devenu commun et qu’aujourd’hui, de nombreuses émissions culturelles à la télévision ne revendiquent pas d’autre objectif que de « faire du Polac ».

Car si l’écrivain déçu a commencé sagement sa carrière de journaliste littéraire, fondant l’émission radiophonique Le Masque et la plume (aujourd’hui sous la houlette de Jérôme Garcin) ; il a rapidement envahi le petit écran où il s’est imposé par son irrévérence. Au début des années 80, dans l’émission politique et culturelle Droit de réponse, on parlait de livres et l’on s’écharpait comme au bistrot : les cendriers volaient, les insultes fusaient et Gainsbourg voulait montrer « sa bite ». À l’origine de ce chaos, un Polac encore jeune et déjà insatiable de provocation. Il sera licencié par TF1 et l’émission annulée, peu après le rachat de la chaîne par Bouygues, en 1987.

Lire la suite de l’article sur Le Magazine Littéraire

Laisser un commentaire