Articles, Histoire

février 2, 2017

Petite histoire de la Chandeleur

Étiquettes : ,

Quarante jours après Noël, soit le 2 février, on célèbre la Chandeleur. Pour les petits et les grands, c’est l’occasion de nouvelles réjouissances : on cuisine une belle pâte, puis l’on fait sauter des crêpes, avant d’en dévorer autant que faire se peut, selon la capacité de son estomac ! Cependant, peu de familles se souviennent du sens primitif de cette fête.

Fra Angelico – « Présentation de Jésus au Temple » (vers 1440)

La « Chandeleur » tire son nom du mot chandelle. C’est la fête des lumières qui célèbre la fin de l’hiver et la victoire du printemps. Chez les chrétiens, elle commémore le jour de la présentation du Christ au temple. En effet, Jésus est un petit garçon juif et le premier né de sa famille. Il est donc, selon l’usage de l’époque, consacré au seigneur quelques jours après sa naissance. (…)

La chandelle prend petit à petit une valeur magique et vient alimenter toutes les superstitions. Pour protéger de l’orage, de la maladie, de la famine, ou pour abréger les souffrances d’un mourant, on l’allume à toutes les occasions ! On raconte que noircir le chambranle de la porte d’entrée avec sa fumée protège le foyer des mauvais esprits.

Quant à la crêpe cuisinée pour l’occasion, elle est également liée à l’imagerie de la lumière et de la flamme. Sa forme ronde et sa couleur dorée pourraient évoquer le feu solaire. Elle est aussi une façon de prendre sa revanche sur l’hiver, de montrer que les greniers ne sont pas encore vides. (…)

Le jour de la Chandeleur est aussi l’événement qui vient clôturer le cycle de Noël. On range la crèche, le sapin atterrit sur le trottoir et les guirlandes rejoignent le placard dont elles ne ressortiront pas avant l’année prochaine. Un peu triste, on se console avec une bonne crêpe dorée comme le soleil, et l’on songe que les jours rallongent à vue d’œil. Déjà, l’hiver s’en va !

Image de couverture : Pieter Aertsen – « Les Crêpes » (1560)

Lisez l’intégralité de cet article et bien d’autres histoires festives dans le hors-série du Point « Fêtes et traditions ».

Laisser un commentaire