Théâtre

juin 24, 2011

Les Bonnes de Jean Genet

Étiquettes : , , , ,

Dans le huis clos de la demeure, les bonnes vont et viennent entre les tâches ménagères et les bons soins de Madame. Deux sœurs, interprétées avec profondeur et passion par Mathilde Chouffot et Sara Summa, deux jeunes femmes enfermées dont les rêves ne cessent de les mener hors des murs, loin de Madame qui pourtant « est bonne » et si « douce »…

Dans une version originale de la pièce de Genet, les actrices déambulent, et font déambuler Madame, tirée par des ficelles. On ne sait plus qui manipule et qui est manipulé dans ce jeu aux multiples rôles.

La Dame toute puissante se trouve, aux sens propre et figuré, entre les mains agiles des deux petites bonnes qui, elles-mêmes, ne peuvent se résoudre à tuer celle qui les tue à force de bonté et de douceur.

Suite de l’article sur ActuaLitté

Laisser un commentaire