Divers, Théâtre

décembre 6, 2013

« I’M a Man » au Cirque Électrique

Étiquettes : , , , , ,

im-a-manQuatre corps noirs, quatre corps blancs se fondent dans un feu d’artifice de couleurs et de mouvements. Dans un véritable déferlement de silhouettes élancées, musclées, tournoyant dans les airs, les acrobates, exclusivement masculins, enchainent les sauts, portés et pyramides humaines sur fond de musique expérimentale. Hissés sur des containers, deux musiciens (un blanc, un noir) alternent les jeux sonores : contrebasse, violon, guitare et batterie avec des rythmes afro, hip-hop, électro ou rock.

Né d’une collaboration entre l’école dakaroise Sencirk et la compagnie du Cirque Électrique, à l’occasion du Tandem Dakar-Paris*, I’M a Man prétend réfléchir à la notion d’identité et de différence. Il affirme qu’au-delà de la culture ou de la couleur, nous sommes tous des hommes, régis par les mêmes tensions et les mêmes ambiguïtés. Le court spectacle (une heure à peine) se veut la démonstration fulgurante d’une humanité physique, virile ; l’homme parfois à la limite de l’animal ou de la machine.

L’idée est bonne, mais sa représentation n’est pas suffisamment explicite. Le spectateur non averti voit les artistes Sénégalais et Français alterner leurs numéros sans vraiment se mélanger, et s’ils sont parfois tous sur scène, ils donnent l’impression de jouer côte à côte plutôt qu’ensemble.

Le message de mixité en est un peu tronqué, mais le spectacle demeure. Impressionnant, drôle, esthétique, dynamisant. On en sort avec l’envie de danser, de courir, de sauter !

 

I’m a Man, au Cirque Électrique du 6 au 29 décembre 2013. De 8 à 16 euros 

* Le Tandem Dakar-Paris est une manifestation organisée par l’Institut français, en collaboration avec les villes de Dakar et Paris. Une cinquantaine d’évènements culturels et artistiques ont été organisés dans les deux capitales depuis mars 2013.

 

Laisser un commentaire